Les Différents Types de Meules

Outil indispensable de tout bricoleur qui se respecte, un touret à meuler et les meules qui y correspondent doivent être soigneusement sélectionnés. En effet, si les meules peuvent être distinguées par leurs dimensions, d’autres critères rentrent en jeu, tels que leur dureté et leur matière.

les différents types de meule

Pour découvrir notre comparatif touret a polir, c’est par là.

C’est un choix essentiel à faire, bien que la plupart des tourets soit équipés d’une meule standard, utiliser la mauvaise meule sur un outil pourrait être désastreux pour vos outils.

Qu’est-ce qu’une meule?

Avant que l’industrialisation simplifie la production d’outils, la meule était un bloc de grès taillé dans la masse et était destiné à être utilisé avec de l’eau par des rémouleurs, des hommes s’occupant de l’affûtage des ustensiles coupants et tranchants. De nos jours, la meule est fabriquée de façon industrielle par moulage sous pression d’un agglomérat de millions de grains abrasifs et de colle (liant) placés sur un support.

Ce bloc abrasif est mis en rotation par un touret à meuler et c’est par la friction de ce bloc avec un autre objet, un outil ou une pièce, que celui-ci sera rectifié. Cependant, ce processus provoque l’usure de la meule, qui est d’autant plus importante si la meule utilisée n’est pas adaptée à la matière entrant en friction avec elle. Il faut donc choisir avec soin sa meule et veiller à ce que son profil soit acceptable avant de se mettre au travail.

Pour plus de sécurité, dresser régulièrement vos meules avec un diabolo est une bonne pratique. Cette habitude garde le grain de vos meules agressif avec une surface d’attaque rectiligne. N’oubliez pas cependant que chaque utilisation déséquilibre la meule et qui si vous notez des vibrations ou un balourd important, il est préférable de la remplacer.

à Voir ici : Test et Avis Touret à Meuler TX 150B de Fartools One

Différencier les meules

Le plus souvent, les tourets à meuler sont équipés de meules vitrifiées, ces meules ont une vitesse périphérique (la vitesse de coupe) variant entre 25 et 33 m/s. Pour déterminer la qualité d’une meule, il faut se référer à la norme DIN 69100, qui repose sur ces critères: la matière, le grain, la dureté, la structure et l’agglomérant.

Une meule peut également être distinguée par le type d’abrasif dont elle est composée, il en existe deux grands types: les abrasifs naturels, comme l’émeri, le silex, le verre pilé et le grenat, et les abrasifs synthétiques, comme l’oxyde d’aluminium, le carbure de silicium, le zirconium ou encore l’oxyde d’aluminium céramique.

Les abrasifs sont aussi classés selon leur granulométrie, c’est-à-dire si leur grain est fin (de 20 à 63 µ), moyen (63 à 160 µ) ou gros (de 160 à 250µ).

Enfin, il existe également de nombreuses spécifications qu’il vous faudra rechercher avant de faire votre achat.

Les différentes couleurs de meules

Afin de sélectionner le disque correspondant le mieux à la tâche à accomplir, il existe aussi un code de couleurs pouvant vous aider dans votre décision. Les meules grises et bleues, de type A (type abrasif alumineux) et au grain d’oxyde d’alumine, sont préférables dans le meulage ou l’ébavurage des matériaux en aciers courants. Les meules vertes, de type CV (abrasif en carbure de silicium avec agglomérant vitrifié), par contre sont parfaites pour meuler des forêts et des lames. Pour affûter des outils coupants, une meule blanche, de type WA (W indique la dureté de la meule, allant de D à Z, et A pour un abrasif alumineux).

Il existe de nombreuses autres couleurs et spécifications de meules mais ce n’est pas l’objectif de ce court article d’en faire la liste exhaustive. En résumé, adaptez votre meule à votre touret et à votre travail en respectant le code de couleurs et les recommandations d’un professionnel.

à Voir ici : Test et Avis Touret à Meuler TH-BG 150 de Einhell