• Home

Aiguisage d’un couteau avec une meule : Guide

Vos couteaux commencent à se faire vieux ? Pas besoin de penser à s’en débarrasser directement ! Pour que vos couteaux retrouvent tout leur tranchant, il suffit de les aiguiser correctement, et quoi de plus efficace qu’une meule ?

Si l’outil parait hors de porté des bricoleurs amateurs, ce n’est pas du tout le cas. Il suffit simplement d’avoir les bonnes explications et de les suivre à la lettre ! Une fois aiguisés, vos couteaux retrouveront une seconde jeunesse, et vous n’aurez plus à vous acharner sur le moindre petit bout de tomate.

Voir ici : Comment Choisir son Touret à Meuler ?

Quelle meule choisir pour affuter mes couteaux ?

affutage couteaux quelle meule choisir

Comme d’habitude, commençons par choisir l’outil le mieux adapté à la tâche que nous souhaitons accomplir. Présentement, affuter son couteau correctement.

Celui qui se place comme expert pour aiguiser vos couteaux, mais encore vos ciseaux ou tous autres outils tranchants que vous possédez, est le touret à meuler mixte.

Pas besoin de s’affoler à cause d’un manque de vocabulaire, on vous explique. Touret, parce qu’il met en action deux cylindres et mixte, car il est composé d’une meule à eau ainsi que d’une meule sèche. La polyvalence de cet outil vous permettra plus de précision dans l’affutage, afin de préserver vos couteaux par exemple.

S’il n’est pas nécessaire d’investir dans un appareil professionnel si vous n’en avez qu’un usage ponctuel, faites tout de même attention à choisir un touret avec un châssis rigide et avec un moteur offrant un fonctionnement continu. Pour un achat nous vous conseillions d’aller sur notre comparatif de touret a meuler, vous y trouverez un tableau détaillé.

On vous conseil également d’opter pour un touret à meuler mixte livré avec des accessoires d’affutage, pour vous simplifier la vie au moment de l’utilisation.

Aiguiser mes couteaux grâce au touret à meuler mixte

Le dégrossissage

affutage couteaux

C’est une étape qui va vous permettre d’apporter du tranchant à votre couteau. Cette première étape va être réalisée à l’aide de la meule sèche. Faites attention à toujours garder votre couteau en main une fois la meuleuse allumée !

  • Placer votre couteau de manière parallèle à l’axe de la meule. En effet le couteau doit toujours se déplacer de manière parallèle afin de ne pas abimer la lame.
  • De plus, nous vous conseillons de préparer une bassine remplie d’eau à côté de la meule et d’y plonger le couteau en cas de surchauffe.
  • Faites bien attention à ce que la lame ni ne rougisse ni ne bleuisse.

L’affutage

affutage couteau

Cette deuxième étape permet de « donner du fil » à votre couteau, c’est à dire, donner du tranchant !

Ici vous allez utilisez la meule à eau de la même manière que dans l’étape précédente.

Lire aussi : Les Différents Types de Meules

Le démorfilage

démorfilage

C’est une étape avec un nom très compliqué mais un but très simple : nettoyer le couteau des petits débris métalliques qui ont été créés pendant le dégrossissage et l’affutage.

Pour ce faire vous aurez besoin de répéter les mêmes gestes que dans les étapes précédentes sur une meule en fibre de coton que vous aurez enduit au préalable de pâte à roder abrasive ou encore avec une pierre à aiguiser 1000/6000.

Félicitation votre couteau est aiguisé !